Cécifoot

En partenariat avec le TFC et sa Fondation, le Toulouse Football Cécifoot est le premier club de football de Cécifoot à voir le jour à Toulouse !

Cécifoot

Lors de la saison 2013-2014, le TFC a initié un programme inédit intitulé "Labofoot 2016" avec le concours de la fondation Française des Jeux et la Ligue Midi-­Pyrénées. Ce dispositif a pour objectif la formation de 1000 éducateurs sur les deux prochaines années en finançant les formations dispensées par la Ligue Midi- Pyrénées et en les enrichissant notamment par des sensibilisations sur l'accueil des jeunes sportifs en situation de handicap.

La mise en œuvre de ce programme a mené le TFC à rencontrer des partenaires engagés dans une dimension sociétale et éducative du sport notamment sur les situations de handicap avec le Comité Handisport régional et la Ligue de sport adapté.

Le TFC a alors souhaité mettre en avant la pratique du "Handifoot" en Midi­-Pyrénées qui regroupe le football des sourds, le foot à 5 D.V (Déficients Visuels) ou cécifoot, le foot fauteuil électrique et le football des personnes en situation de handicap mental ou psychique.

Cette collaboration a ainsi permis d'accompagner la création du premier club de Cécifoot de Toulouse, le Toulouse Football Cécifoot, dédié à la pratique du football de compétition des non-voyants. Le Toulouse Football Cécifoot porte les couleurs du Toulouse Football Club, partenaire principal, avec le maillot rayé violet et blanc, et s'entraînera sur les installations du Stadium. C'est l'un des premiers partenariats de ce genre entre un club de Ligue 1 et une association sportive handisport.

Inscrit au Championnat de France depuis 2015, le Toulouse Football Cécifoot compte deux internationaux français : David Labarre et Arnaud Ayax, médaillés d'argent aux derniers Jeux Paralympiques de Londres 2012. Ils ont aussi participé à la Coupe du monde de Cécifoot qui s'est déroulée au mois de novembre 2014 à Tokyo (Japon).

En donnant le coup d'envoi par ses deux internationaux, le club a été présenté officiellement avant la rencontre TFC-Caen du 20 septembre 2014 en Ligue 1.

Le Cécifoot en quelques mots :

- L’espace de jeu est de la même taille qu’un terrain de handball, les dimensions des buts également. Les côtés du terrain sont délimités par des barrières.

- Comme pour le football en salle, chaque équipe comprend cinq joueurs sur le terrain : quatre joueurs de champ et un gardien de but (voyant).

- Le ballon est sonore. Equipé de grelots à l’intérieur, il fait du bruit lorsqu’il est en mouvement, afin que les joueurs aveugles puissent le situer.

- Hors du terrain, un guide se place derrière le but adverse et dirige ses coéquipiers en attaque. L’entraineur exerce aussi la fonction de guide, mais doit rester sur le côté du terrain. Le gardien est chargé d’orienter la défense de son équipe.

- Comme tout se joue à l’oreille, chaque cécifootballeur doit obéir à une règle de signalement lorsqu’il se dirige vers l’adversaire, et dire « Voy ! » (« J’arrive ! » en espagnol) pour prévenir de sa présence. Si un joueur ne se signale pas, il est pénalisé.